racontemoileciel
  Perle de lumière : Une balade au pas de course !
 

Nouvelle perle ! Enfin de retour !...

 Cette page restera là quelques temps... pour cause de santé... Merci de votre fidélité et peut-être de vos prières...                                                                


Une balade… au  pas de course !

« J’ai l’habitude de me promener toute seule depuis plus de vingt ans…. » Me confie nerveusement au téléphone,  dernièrement une de mes connaissances que je vais nommer pour vous  Lyna.

Sa voix s’emballe lorsqu’elle poursuit :

«  Figure-toi, me dit-elle, que l’autre jour, j’étais en train de me balader  près de chez moi… J’habite à la campagne et  je connais parfaitement tous ces endroits où j’ai l’habitude de marcher… des petits sentiers, des champs, des petits bois…

Il fait beau, et je marche donc tranquillement le long d’un petit chemin. Perdue dans mes pensées éparpillées, un cycliste me dépasse  soudainement et me fait sursauter.

« Oh ! Je ne vous avez pas vu ! » Lui dis-je en me serrant vers le bord… Je le laisse passer… C’est un homme plutôt blond, avec une chemise à carreaux, d’une quarantaine d’années.  Celui-ci poursuit son chemin…

Pourtant, je ne suis pas sereine… quelque chose  me dérange… je pense à son regard importunément posé sur moi… Ce regard malsonnant me conduit sur le chemin du doute et de la méfiance…

Je ne peux pas voir très loin devant moi car le chemin est sinueux et je sais qu’il y a un virage au bout…  Je me dis : «… Et si c’est homme m’attend au bout ? Il peut sauter sur moi et me faire du mal… ?... Personne ne m’entendra… »

       8480

Je décide alors, de prendre un raccourci et je tourne le long d’un champ pour couper le chemin et contourner cet embranchement  pour voir de loin si l’homme est réellement là où je le crois… en train de m’attendre… ?

Mauvaise surprise ! L’homme au vélo est là ! … En train de me regarder…

Je prends mes jambes à mon cou et traverse un tas de broussailles aussi vite que je le peux, dans la direction d’une maison voisine que je connais…

En proie aux ronces et bosquets piquants, je me dis anxieusement : « Pourvu qu’il y ait quelqu’un pour m’ouvrir la porte ! »

Et dans mon cœur qui bat à cent à l’heure, et dans ma tête qui va exploser de peur… tremblante d’inquiétude… Mon Seigneur, je prie !

Enfin ! La maison de la voisine !… Je toque fébrilement  à la porte… Personne !

J’entends quelqu’un arriver sur le chemin derrière… Je me cache et je vois… passer l’homme en vélo ! C’est sûr ! Il veut ma peau !...

Vite ! Encore plus vite ! Je fends de tout mon être broussailles, orties et toutes sortes de branches à piques !

A bout de souffle, écorchée de partout… Quel extraordinaire soulagement d’atteindre enfin ma maison ! ! !

Cette balade au pas de course m’a profondément choquée… aurai-je le courage, maintenant, d’aller toute seule me promener ? Que m’aurait fait cet homme s’il m’avait attrapée ?... Dans quel monde vit-on ?...»

181 divers 2:

Cette histoire m’a donné des frissons mais ce n’est pas pour vous faire peur que j’en fais mention. C’est juste pour vous dire : faites ATTENTION !

Je vous encourage à garder vos cœurs en direction du CIEL, mais aussi de garder les pieds sur terre !

             9058                

Oui, nous vivons dans un monde dangereux… où le pernicieux, le vicieux, le visqueux nous épie… « Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire ; Moi (dis Jésus), Je suis venu afin que les brebis aient La Vie et qu’elles L’aient en abondance. » Jean 10 :10.

      belle image

Dans ce monde, où hommes et femmes ne sont plus libres de se promener librement… Je vous encourage vivement à LUI confier votre vie !

Par cette page, je souhaite tout particulièrement remercier mon Seigneur pour toutes les fois que je sais pertinemment qu’IL m’a gardée… et aussi pour toutes les fois où je n’en n’ai pas eu conscience ! Un jour, nous saurons TOUT !... et nous aurons bien des surprises sans doute !...

MERCI Seigneur d’avoir gardé Lyna !

Que Le Seigneur de La Vie te garde, toi qui visite ce site et qu’Il t’entoure de ses bras de Lumière et d’Amour !

      8556

Cadeau pour les coeurs blessés....
http://www.youtube.com/watch?v=hIRQ_ITipMc&feature=player_embedded

Un petit must de "Perle de Lumière" pour toi qui est fidèle visiteur(euse) de ce site et qui a faim de belles histoires que tu n'entendras pas aux infos... et qui a attendu patiemment tout l'été que je revienne te conter une nouvelle Perle de lumière... MERCI pour ta fidélité !

Pour toi... j'ouvre encore ma boîte à secrets :

Comme tu le sais (si tu as crapahuté sur mon site...), je travaille en école maternelle et la semaine qui vient de s'écouler a été bien spéciale pour moi... comme pour bien de personnes, parents, enfants, enseignants... ayant vécu "LA RENTREE" !

        coup de gueule

Cette année, dans ma classe il y a eu quelques pleurs stridents chargés de peurs et d'angoisses qu'il m'a fallut supporter... consoler... assumer... digérer... et tout ce stress accumulé a finit par transformer ma pauvre tête en citrouille bouillie... comme passée à la moulinette !

            coup de gueule     
             
En bref... Nous étions à peine mardi, rentrés à l'école lundi... que j'avais bien envie de prendre la sortie de secours cette fameuse "Rentrée" ! ! !

Le matin, j'avais quand même pris le temps de discuter un peu avec une de mes collègues préférées à qui je me suis confiée... à bout de forces et la gorge serrée, je crois que ce petit bout de temps particulier m'a quand même aidée...

MERCI à ma collègue qui n'aura pas de peine à se reconnaître si elle lit ces lignes... ?

       11165

De retour chez moi à midi pour la pause-déjeuner, faible et harrassée, je n'avais vraiment plus envie d'y retourner !... Alors, comme enlisée dans un instant gluant de découragement, j'ai demandé au Seigneur un peu de force pour continuer ! ... Café, cachets... Rien n'y faisait ! Toujours ma gorge comme dans un étau m'enserrait ! j'etouffais ! ! !

                   coup de gueule

Je n'arrivais pas à repartir travailler dans cet état où je sentais ma tête sur le point d'exploser !...
 
Dans un élan d'espoir, juste avant de repartir à mon travail, comme un besoin de boire à la sauvette un verre d'eau... j'ouvre ma Bible n'importe où :
 
1 Samuel Chp.30 v6. Une toute petite phrase soulignée en rouge... toute seule dans cette page, attire mon attention. Je lis :
 
"Cependant, grâce au Seigneur son Dieu, David repris courage."

Là, en une fraction de seconde, c'est comme si On m'immergeait dans l'eau toute entière !... Comme si j'ingurgitais d'un coup une super potion multivitaminée à effets instantanés !  

La tête toute rafraîchie et la gorge libérée...  à l'école, je suis retournée ! ! !

Je vous souhaite à tous, une 

Bonne Rentrée !

          8827  

 

 

 

                                    

 
  Aujourd'hui sont déjà 1 visiteurs (20 hits) Ici!  
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=