racontemoileciel
  Août 2009 : Marie
 

Août 2009 : Témoignage de Marie


                       

 

Je vivais depuis trois ans une maladie inflammatoire dégénérative du gros colon [ (problèmes de transit – Taux inflammatoire : CRP à 57 – numération à 22000 globules blancs (norme : 6000) ].

 

Au mois de mai,  lors d’un choc émotionnel du  à des calomnies, je subis une poussée qui est traitée et « guérie » par un traitement de 21 jours d’antibiotiques.

A ce moment là, j’ai vraiment senti que « le choc » avait tétanisé mes intestins.

 

Mon médecin traitant m’a avertie alors, que c’était la dernière poussée que mon corps devait endurer, à savoir que si cela se reproduisait, je devrais subir l’ablation du gros colon !

 

Je n’avais pas 55 ans, et j’avais connaissance des conséquences de cette intervention. J’appréhendais fortement, en autre, le fait de devoir vivre avec un anus artificiel jusqu’à la fin de mes jours !

 

Récidive en septembre !

 

Au cours du rendez-vous médical pris sur le champ, le médecin me préconise une hospitalisation d’urgence pour une intervention chirurgicale dès le lendemain !

 

A ce moment-là, lorsque je me suis retrouvée seule chez moi, j’ai jeté l’éponge !

Tout chrétienne que j’étais, je ne voulais plus lutter contre la maladie me laissant tarauder par toutes les conséquences périphériques handicapantes. J’étais tourmentée et j’ai passé une nuit affreuse assaillie par de terribles peurs et douleurs.

 

Le lendemain matin, mon transit intestinal se trouvait bloqué. Mon ventre était dur comme une pierre !

J’attendais la mort ! … Toute seule allongée sur mon canapé, j’étais tristement mais obstinément résignée !

 

A midi, un coup de fil sur mon portable transperce l’ambiance mortuaire qui m’environnait :

 

Un ami me téléphone de l’aéroport de Roissy, revenant juste du Burkina Faso. Celui-ci m’invite le soir même, à assister à une réunion organisée spontanément dans son « église évangélique africaine ». L’équipe de missionnaires américains qu’il avait accompagné lors de ce dernier voyage interviendrait et prierait. Ceux-ci devraient repartir dès le lendemain matin pour les USA. Ils n’étaient que de passage. Il est important de dire que cet ami n’était pas au courrant de mon état de santé.

 

Cette église était assez éloignée de mon domicile, j’hésitais… Puis, les mains agrippées à mon ventre, à bout de douleurs, je décide d’y aller, je monte dans ma voiture… Le « passage de ces hommes de Dieu étaient peut-être guidé » me suis-je dit … ?


                                                 

 

Je m’assoie au fond de la salle… prête à repartir si à un moment donné,  je sentais que je ne tiendrais pas le coup. Au cours de la réunion, un des évangélistes américains qui ne me connaissait pas demande « à la personne qui souffre de s’avancer ! » Je m’avance et celui-ci m’impose les mains disant : « Tu es guérie ! Au Nom de Jésus ! »

 

Cet homme ne parlait pas le français, cependant, il prononça ces mots en français !

 

A ce moment-là, mon ami étonné me rejoint et me demande « ce qui m’arrivait ? » Je lui explique aussitôt la situation. Celui-ci rappelle l’évangéliste américain qui m’impose à nouveau les mains :

« Dans le Nom de Jésus, tu es guérie ! Je chasse l’esprit de peur ! »

 

Après cela, je regagne mon domicile et je passe, à ma grande surprise, une nuit tout à fait paisible !

 

A mon réveil, je trouve mon ventre tout souple et je retrouve un transit intestinal normal !

Depuis, je ne souffre plus !... Cette histoire a trois ans.

 

Le scanner a révélé « un colon de jeune fille » selon le médecin !

 

J’ai aussi été guérie d’un cancer du sein, mais cela est une autre histoire… !

Que cette histoire glorifie mon Dieu, l’Esprit de Vie !

MERCI Seigneur et Merci Marie pour ton témoignage !

         

                           

                            


 

Matthieu chap. 15 : 29

 

« Jésus partit de là et se rendit au bord du lac de galilée. Il monta sur une colline et s’assit. Des foules nombreuses vinrent à lui, amenant avec elles des boiteux, des aveugles, des infirmes, des muets et beaucoup d’autres malades. On les déposa aux pieds de Jésus et Il les guérit. Les gens furent remplis d’étonnement quand ils virent les muets parler, les infirmes être guéris, les boiteux marcher et les aveugles voir, et ils se mirent à louer le Dieu d’Israël. »


           

 
http://video.aol.fr/video-detail/el-shaddai-el-shaddai/4139670207/?icid=VIDURV05

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
  Aujourd'hui sont déjà 2 visiteurs (5 hits) Ici!  
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=